28. Oct 2016

TEXT VON

Cléa Bulard-Cartier

FOTOGRAFIEN VON

© David Gagnebin-de Bons

Anima, l’exposition qui célèbre la couleur au MUDAC

  • Share

Constance Guisset, la jeune designer parisienne, s’offre une première rétrospective, Anima, au MUDAC de Lausanne. Une ode à la couleur qui invite les visiteurs à se questionner sur l’usage de cette dernière et sur son potentiel expressif.

Galerie

Confiez les espaces du rez-de-chaussée du MUDAC à Constance Guisset, elle leur redonnera leur fonction première, celle d’habitation privée, en y créant, en miroir, deux appartements au mobilier contemporain identique. L’un monochrome dont les tons noirs et blancs dominent, et le second tout en couleurs. Cette scénographie étonnante est composée d’un îlot central formé par un jeu de mobilier qui se répond, autour duquel s’étalent des zones d’investigation et de recherches.

Pour profiter pleinement de cette exposition et en découvrir toutes les facettes, Constance Guisset invite son public à percevoir des lumières cachées ou contrastées. Les visiteurs peuvent ainsi prendre place dans les appartements où sont disposés, dans l’un, des objets aux teintes froides et neutres, et dans l’autre, des objets habillés de couleurs, pour profiter de points de vue inattendus sur le paysage lausannois. 

“La designer nous reçoit dans sa sphère privée, son appartement témoin, où le mobilier, l’objet, les matières, les couleurs et les proportions sont autant de manifestes de son insatiable curiosité, son goût pour la précision des noms et des mots ainsi que le magnifique équilibre en tension de ses créations.”, lit-on dans la documentation du MUDAC.

Questionnant l’usage de la couleur, Anima invite à un jeu de piste, un parcours ludique et expérimental ponctué de nombreuses surprises dissimulées dans le décor, glissées dans les fentes et les cloisons intégrées à l’appartement.

L’évènement à ne pas manquer: Constance Guisset sera présente au MUDAC pour une rencontre avec son public le jeudi 8 décembre 2016 lors du Jeudi Design.

À découvrir jusqu’au 15 janvier 2017 au Musée de design et d’arts appliqués, Place de la Cathédrale 6, Lausanne.