150A2900 (1)

12. Oct 2017

TEXTE DE

Estelle Lucien

Jeff Koons et Louis Vuitton: part II

  • Partager

Voici la deuxième partie de la collection “Masters“, signée Jeff Koons pour Louis Vuitton. L’artiste reproduit sur les sac de la grande marque des chefs-d’œuvre de la peinture, de William Turner à Claude Monet. Comment intègre-t-il ces toiles emblématiques à son propre travail, c’est ce qu’il nous explique ici (in english…).

Galerie

 

La reproduction d’œuvres majeures est une des spécialités de Jeff Koons. Pour sa série Gazing Balls, par exemple, il a peint la Joconde de Léonard de Vinci, pour ensuite placer devant la peinture une boule bleue. Jeff Koons est l’un des artistes contemporains les plus populaires. C’est avec enthousiasme que Louis Vuitton a créé avec lui la collections Masters. Une première partie a vu les réinterprétations de chefs-d’œuvre de Léonard de Vinci, Le Titien, Rubens, Fragonard ou Van Gogh adaptées sur des modèles iconiques Louis Vuitton comme le Speedy, le Keepall ou le Neverfull. Voici la deuxième partie de  cette fructueuse collaboration avec les toiles emblématiques de Manet, Monet, Gaugin et Cie. Pour Jeff Koons, Louis Vuitton a même créé une signature (celle de l’artiste réinterprété, en l’occurrence Manet ou Monet) en relief sur les sac. Cette collection est vraiment hors norme. 

Jeff Koons présente le «Manet Bag» devant son propre travail.
Jeff Koons présente le «Manet Bag» devant son propre travail. © LEWIS MIRRETT