Beautiful Pit Viper

16. Dec 2015

TEXTE DE

Margaux Meyer

Le choix de Séverine Saas

  • Partager

Pour bien commencer l’année 2016, suivons les traces sinueuses du serpent pour faire peau neuve. Chez Lanvin, le reptile nous colle à la peau grâce à un somptueux harnais qui nous enveloppe de sa force mystérieuse. On aime aussi la mue multicolore des sacs de Pierre Hardy ou le cuir délicatement texturé des baskets Nike. Le serpent rampe également sur nos avant-bras grâce à l’élégante manchette d’Aurélie Bidermann. Et rien que pour le plaisir des yeux, plongeons dans le bouquin de Mark Laita. A défaut d’attraper les serpents, le photographe en a capturé la symbolique pleine d’intégrité et de sagesse.

Le serpent devient littéralement une seconde peau chez lanvin (défilé automne-hiver 2015-2016).

Lanvin bls F15 001 (1)


Livre «Serpentine» de Mark Laita, abrams (2013).

Beautiful Pit Viper


Pochette Alpha en couleuvre élaphe et daim color-block, pierre hardyenv. 1230 fr. sur net-a-porter.com

unnamed-1_det_t


Manchette Mamba en or 18 carats, Aurélie Bidermann, env. 470 fr.

mamba-cuff_DET_T


Baskets Blazer Mid Snake en cuir texturé serpent, Nike,env. 120 fr. sur www.courir.com

nike