DSC_1288

02. Sep 2016

TEXTE DE

Bolero

Les lieux qui comptent: où sortir ce week-end

  • Partager

Voici cinq adresses qui ont poussé en Suisse Romande et qui figurent dans notre “ranking” des lieux qui comptent, publié dans notre édition de septembre. 

C’est le Pérou!

Un air d’Amérique du Sud souffle sur la rue Henri-Blanvalet, à Genève. Au cœur des Eaux-Vives, trois entrepreneurs viennent d’ouvrir Alma, un resto péruvien contemporain et branché. On y découvre des plats insolites tel le risotto de lomo saltado (bœuf sauté), le pulpo anticuchero (poulpe grillé) et bien sûr le fameux ceviche – morceaux de poisson cru marinés dans du jus de citron. Dans un décor ethno-chic, un magnifique bar où on boit des cocktails à base de téquila ou de mescal. À essayer absolument: le Pisco sour, délicieusement acidulé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ALMARue Henri-Blanvalet 6, Genève, 022 736 31 48, ma-je 12h – 15h et 17h30 – minuit, je-sa jusqu’à 2h

 

Cheveux nature

C’est un déménagement tout doux que s’est offert Nicolas Cettou, passant du 7 au 13 bis, Cheneau-de-Bourg, pour un lieu plus lumineux et vaste. Ce coiffeur de 38 ans, qui a étudié à Londres, a imaginé un salon épuré et vintage, où certains meubles sont à vendre. Nicolas choisit ses produits pour leur respect de l’environnement et du cheveu. Vous y trouverez notamment les marques Davines et La Biosthétique. Et c’est avec le même sens du détail que Nicolas et les trois jeunes as du ciseau qui composent son équipe s’occupent de vos chevelures!

1016_default_l_z

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AVANT- PROPOS HAIRDRESSINGRue Cheneau-de- Bourg 13 bis, Lausanne, 021 312 42 82

 

Ça va le bocal?

Lancé il y a six ans par les frères Ferniot à Paris, le concept Boco a pris ses quartiers à Genève. L’idée est de proposer des plats imaginés par des grands chefs, dans des bocaux en verre à l’emporter ou à manger sur place. Près de 14 chefs jouent le jeu, dont deux Helvètes: Stéphane Décotterd (Restaurant du Pont de Brent) et le pâtissier Damien Moutarlier. Compter entre 15 et 17 francs pour un bocal-repas, et entre 7 et 8 francs pour un dessert.

boco

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BOCOBd Georges-Favon 10, Genève, 022 436 85 68, lu-sa 11h- 22h

 

Tout chou

Dans une miniarcade de la rue de la Corraterie s’est niché un restaurant tout chou, tout beau et tout bon: le Chouchouette. La cuisine joue la carte de la fusion entre recettes japonaises et plats européens. Le soir, la formule du menu à 55 francs, entrée, plat et dessert, est top!

DSC_1288

 

 

 

 

 

CHOUCHOUETTERue de la Corraterie 12, Genève, 022 300 02 02.Tous les jours sauf dimanche, 12h -14h30 et 19h – 22h

 

On dirait le sud

Mes saveurs, ouvert depuis 2014 à Nyon et à Morges, propose depuis le début de l’été à Lausanne des produits frais et cuisinés maison. Des plats méditerranéens: taboulé piquant, aubergines grillées, ratatouille, tzatziki, salade de haricots verts, légumes au four, qui sont à accompagner de finger food (arancini, tortilla, gratin de riz). La petite enseigne dispose de cinq places assises, mais tous les plats sont à emporter. Le plus dif cile sera de choisir!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MES SAVEURS PAR HURRY-UPFOODAvenue du Tribunal- Fédéral 2, Lausanne, 021 802 18 38, lu-sa 11h – 14h lu-ve 16h- 19h