06. Feb 2017

TEXTE DE

Mélissa BERTHAUD

PHOTOGRAPHIE DE

Gregory Batardon

Prix de Lausanne 2017: les lauréats

  • Partager

La finale du Prix de Lausanne 2017 s’est tenue ce samedi 4 février, au Théâtre de Beaulieu. Des jeunes danseurs et danseuses du monde entier ont participé à ce concours international qui récompense à la fois le talent mais aussi le potentiel de ces futurs espoirs de la discipline. On vous présente les huit lauréats de cette 45e édition. 

Galerie

Chaque année, le Prix de Lausanne réunit dans la capitale vaudoise, une soixantaines de jeunes danseurs venus du monde entier, pour tenter de décrocher une des récompense de ce concours. Ils passent une petite semaine à s’entraîner, à bénéficier du coaching de prestigieux danseurs ou chorégraphes, et participent à des cours sous les yeux du jury. Au terme de ces journées intenses, 20 finalistes sont choisis pour participer à la finale, où ils produisent deux variations, une classique et une contemporaine. Voici les huit danseurs et danseuses qui ont été récompensés par le jury, présidé cette année par Kevin O’Hare, Directeur du Royal Ballet.

L’Italien Michele Esposito s’est classé premier. La deuxième place est accordée à la Brésilienne Marina Fernandes da Costa Duarte, suivie du Japonais Taisuke Nakao, tous sont âgés de 17 ans. 

410 Michele Esposito PDL2017_photo_gregory_batardon_D1A3707
Michele Esposito, ©Gregory Batardon


Viennent ensuite, Koyo Yamamoto (15 ans, Japon), Lauren Hunter (15 ans, Etats-Unis), Stanislaw Wegrzyn (18 ans, Pologne), Diana Georgia Ionescu (16 ans, Roumanie) et Sunu Lim (17 ans, Corée du Sud).

Tous repartent avec une bourse d’études équivalente qui leur donne l’opportunité de choisir une des 68 prestigieuses institutions partenaires du Prix de Lausanne. Le premier aura cependant, la priorité sur le choix de l’école ou de la compagnie.


 

 

All candidates on stage PDL2017_photo_gregory_batardon_D1A4055

Les finalistes du 45e Prix de Lausanne ©Gregory Batardon