27. Oct 2015

TEXT VON

Leticia Araujo

FREITAG AD ABSURDUM: la nouvelle exposition des frères Freitag

  • Share

Galerie

LE MOT DU MUDAC : FREITAG AU MUDAC

Inviter Markus et Daniel Freitag au mudac, c’est se pencher sur une réussite entrepreneuriale suisse marquante dans le domaine du design. Plus de 20 ans après la création de leur premier sac fabriqué à partir de bâches decamion recyclées, l’intérêt du public pour leurs objets n’a pas faibli. Leur attachement à un type de production unique, leur constance, leur rigueur et la qualité de leurs produits ont interpelé le mudac.

Les frères Freitag mettent en avant une attitude, une philosophie et une éthique de travail précises et assumées. La considération de la personne, de l’employé et des ressources naturelles, la transparence du procédé de fabrication, sont pour eux les clefs de voûte d’un design intelligent, respectueux et efficace. Un design immédiatement reconnaissable –  jusqu’à son odeur – une remise en question et un souci d’amélioration constants, une attention portée aux comportements et un regard critique sur la consommation, expliquent également la réussite d’une entreprise en phase avec les préoccupations de ses clients. Sans parler de l’originalité de leur démarche : réaliser un produit fonctionnel à partir d’un matériau brut vil et usagé.

Appliquer ces principes et ces idéaux dans les salles du mudac, prendre du recul et s’obliger à repenser le recyclage, est un défi qui a immédiatement intéressé Markus et Daniel Freitag. Dans un souci de distanciation et d’ouverture du champ d’investigation, ils se sont associés aux jumeaux Frank and Patrik Riklin, des artistes conceptuels connus pour leur pratique de l’art décalée en dehors des circuits artistiques ordinaires.

Prenant pour point de départ leurs questionnements sur la production industrielle et l’usage des ressources, les quatre frères les scénarisent et les condensent. Il en résulte une exposition axée sur l’immersion et l’expérience du spectateur, sans didactisme. Excellents communicateurs et personnellement très impliqués, les frères Freitag et Riklin ont lancé leur projet en partant dans les rues de Zurich et de Lausanne à la rencontre des passants, les invitant à une opération inédite : rendre leur sac FREITAG ! Première étape d’une aventure basée sur le geste du consommateur plutôt que la création d’un designer, qui pousse ad absurdum le principe du recyclage. A la stratégie de transparence implémentée dans leur entreprise répond le dévoilement, au sein de l’exposition, des différentes étapes de sa conception et sa réalisation.

Pour le mudac, cette exposition est aussi l’opportunité d’une réflexion sur ses propres procédés muséographiques : comment exposer une attitude, un processus, une réflexion, plutôt que des objets ? Quel devient le rôle du visiteur lorsqu’on attend de lui une participation active ?

Si ce projet met le spectateur au défi, il est un pari tant pour les frères que pour le musée. Geste fort, manifeste assumé et mise en abîme de la pratique de designers des frères Freitag sont autant d’éléments que le mudac se réjouit de faire découvrir à son public.

MARKUS ET DANIEL FREITAG

En 1993, les deux graphistes Markus et Daniel Freitag cherchaient un sac à la fois fonctionnel, hydrofuge et solide pour leurs projets. Inspirés par le trafic multicolore des poids-lourds qui passaient chaque jour devant leur appartement situé en plein axe de transit à Zurich, ils ont mis au point un sac de coursier à partir de vieilles bâches de camion, de chambres à air de vélo et de ceintures de sécurité usagées. C’est ainsi que les premiers sacs FREITAG ont vu le jour dans le salon de la colocation où habitaient les deux frères – chaque sac est unique et construit à partir de matériel recyclé.

Sans le vouloir, les deux frères ont ainsi lancé une nouvelle tendance dans l’univers des sacs qui, partie de Zurich, s’est propagée jusqu’en Asie, en passant par les capitales européennes, faisant de FREITAG l’équipementier officieux de tous les individualistes urbains qui circulent à vélo.

FRANK ET PATRIK RIKLIN

Frank et Patrik Riklin, artistes conceptuels, sont depuis 1999 les CEO de l’Atelier des projets particuliers (en allemand : Atelier für Sonderaufgaben). Ils ont fondé ce qu’ils définissent comme une petite entreprise culturelle dans le but de produire de l’art indépendant et sans compromis, et de réaliser des projets singuliers dont personne ne se sent vraiment responsable.

Les jumeaux Frank et Patrik Riklin (*1973) se présentent comme des acteurs situés entre l’art et l’économie. Ils revendiquent le fait que l’art doit avoir une fonction, et ont inventé la profession « d’hôte de l’art » ou « artonomiste » (en allemand : Kunstwirt et en anglais : artonomist). Ils collaborent avec des entreprises et développent des idées valides à la fois selon des perspectives artistiques et des perspectives économiques. De cette manière, ils obtiennent non seulement une certaine indépendance vis-à-vis du financement classique de l’art mais remettent également en question les spécificités de leur profession. Ils ouvrent ainsi de nouveaux champs d’investigation.

Les frères Riklin ont tous deux terminé un apprentissage de menuisier et ont par la suite étudié dans plusieurs écoles d’art. Ils ont acquis en 2009 une reconnaissance internationale en tant qu’artistes conceptuels avec la conception de la marque Zéro étoile – Vous êtes notre unique étoile (en allemand : Null Stern – the you), qui propose une expérience hôtelière radicale.

 

ACTIVITÉS AUTOUR DE L’EXPOSITION

VISITES COMMENTÉES

Mardi 10 novembre 2015 à 12h15 par un conservateur du mudac

Samedi 7 novembre 2015 à 16h par une médiatrice du mudac

Samedi 12 décembre 2015 à 16h par une médiatrice du mudac

Samedi 6 février 2016 à 16h par une médiatrice du mudac

Compris dans le billet d’entrée du musée

Sans inscription

 

ATELIERS FAMILLES : FREITAGMANIA OU L’ART DE RECYCLER À L’INFINI

En compagnie de Markus, l’un des deux frères Freitag, fabriquez un petit objet inédit en bâche de camion.

Atelier familles 6 – 96 ans

Samedi 21 novembre 2015 de14h à 15h30

Samedi 21 novembre 2015 de 16h à 17h30

Dimanche 22 novembre 2015 de 11h à 12h30

Dimanche 22 novembre 2015 de 14h à 15h30

Prix 10.-

Inscription obligatoire au 021 315 25 30 ou à inscription@mudac.ch

Places limitées

 

EXCURSION DESIGN

Le mudac propose une excursion dans les coulisses de l’usine FREITAG et du Museum für Gestaltung de Zurich.

Une occation de découvrir les différentes étapes de transformation des banales bâches de camions en célèbrs

sacs ainsi que la philosophie de l’entreprise insufflée par les deux frères Freitag. L’usine nous ouvrira exceptionnel-
lement les portes de sa cantine pour un repas en toute simplicité. Puis, direction le Schaudepot où sont conservés

les 500’000 objets des collections du Museum für Gestaltung de Zurich (musée du design) pour une visite guidée

des réserves.

 

Programme:

8h Départ de Genève, gare routière, place Dorcière

9h15 Départ de Lausanne, parking du Vélodrome

12h Arrivée à l’usine FREITAG à Oerlikon, repas

13h15 Visite de l’usine

14h40 Départ pour le Schaudepot

15h Visite guidée du Schaudepot

16h30 Départ de Zurich

19h15 Arrivée à Lausanne

20h30 Arrivée à Genève

Prix : 105.- (transport et repas compris) / 75.- pour les Amis du mudac

Inscription au 021 315 25 30 ou à inscription@mudac.ch jusqu’au 30 octobre

Places limitées