20. Jun 2018

TEXT VON

Ana Simoes

FOTOGRAFIEN VON

Anthony Rochat

La nuit des images nous en met plein la vue

  • Share

Pour sa 8e édition, ce samedi 23 juin, la Nuit des images invite le public à vivre et à découvrir des expériences inédites autour de la photographie. L’évènement, organisé par le Musée de l’Elysée à Lausanne, rassemble près de 40 photographes, artistes suisses et internationaux qui explorent le 8e art sous toutes ses formes. La programmation s’articule autour de trois thématiques: Nuit Engagée, Nuit Découverte et Nuit Littéraire. 

Galerie

Samedi 23 juin à partir de 16h (entrée gratuite), la 8e édition de la Nuit des images vous accueille dans les jardins du Musée de l’Elysée à Lausanne. L’évènement propose trois programmations : Engagée, Découverte et Littéraire. Un hommage particulier sera rendu à Joseph Koudelka, photographe français d’origine tchèque, membre de l’agence Magnum et dont on se souvient pour avoir couvert l’invasion des troupes du Pacte de Varsovie qui mit fin au ,Printemps de Prague en août 1968 . On pourra le découvrir notamment au fil du film inédit Une Esquisse signé Lucina Hartley Koudelka, fille du photographe. Projection à 23h45

Autre moment fort de cette édition, The Tragédie Of Dido, une série de vidéos réalisées à Carthage, commandée à Juliette Deschamps, artiste et metteur en scène française, par la Fondation Rambourg. Elle a conçu un portrait de la Reine Didon ( princesse phénicienne, fondatrice légendaire et première reine de Carthage) qui a été interprété par de jeunes Tunisiens qui apparaissent à l’écran pour la première fois. Sélectionnée à la Biennale de Shanghai en 2014, Juliette Deschamps conçoit des performances vidéo innovantes et mixera ses images sur scène, en live.

Enfin, on adore l’idée du canon à nuage où l’on pourra se faire prendre en photo dans une nuée éblouissante. Cette expérience appelée À couper le souffle sera immortalisée par le photographe Giona Mottura. L’idéal pour un petit souvenir de l’évènement!