22. Apr 2016

TEXT VON

Estelle Lucien

Printemps Carougeois: même pas peur!

  • Share

Jusqu’au 1er mai, la commune genevoise a “la frousse aux trousses”. Son traditionnel festival de printemps est placé sous le thème de la peur. Au programme, des spectacles, du théâtre,  de la danse, un café philo, et même une dégustation de petites bêtes. Même pas peur!

La Cité Sarde est en ébullition, et présente son traditionnel Printemps Carougeois.  Ce festival culturel éclectique est placé cette année sous un thème qui ne peut laisser personne indifférent: la peur. Intitulée “La frousse aux trousse” cette 52e édition explore dans plusieurs domaines artistique ce sentiment humain, totalement humain. Et rien de tel que les arts, théâtre, danse, performance, musique classique ou rock, pour “ficher la frousse” et en même temps l’exorciser aussi. Les festivités ont démarré, elles se poursuivent jusqu’au 1er mai. Parmi les moments forts, Stabat Mater à la Coopérative Arcoop jeudi 28 avril, une rencontre entre musique classique, danse contemporaine et art lyrique avec les musiciens du Geneva Camerata, quatre danseuses de la compagnie de la chorégraphe Inbal Oshman ainsi qu’avec deux étoiles montantes du monde lyrique, Francesca Aspromonte et Adriana Di Paola. 

Signalons aussi vendredi 29 avril, la performance Bain brisé de Ann Marussich qui plongera dans une baignoire remplie de verre brisé.

© Emilie Salquèbre
© Emilie Salquèbre

Enfin, le samedi 30 avril, le Festival offre l’apéro. Un apéro entomophage. Quesaco? En lieu et place des chips et cacahouètes on mange des insectes! Mais après dix jours de festivité à vaincre vos peurs, plus rien ne devrait vous effrayer!

Tout le programme sur www.printemps-carougeois.ch