30. Nov 2016

TEXT VON

Estelle Lucien

Plongeons dans le monde selon Bosch

  • Share

Le peintre flamand Jérôme Bosch est mort il y a 500 ans. Depuis, la fascination pour ces tableaux fourmillant de créatures étranges est intacte et inspire aujourd’hui encore les artistes dans tous les domaines, notamment au cinéma. A l’occasion de l’anniversaire de la disparition de Jérôme Bosch, de nombreuses manifestations ont lieu. A Genève,la galerie De Jonckheere consacre son exposition annuelle au maître flamand, alors que le 7 décembre sort en Suisse un documentaire sur le mystère qui continue d’entourer Jérôme Bosch.

Galerie

La galerie De Jonckheere célèbre les 500 ans de la disparition du maître flamand Jérôme Bosch (1450 – Bois-le-Duc – 1516) et présente dans son arcade genevoise une formidable exposition intitulée Âge d’Or du 30 novembre 2016 au 27 janvier 2017.  En plus des toiles de Hieronymus van Aeken, dit Bosch, on pourra voir des œuvres de ses émules et suiveurs, Corneille de Lyon, Jan Mandijn, le Maître du Saint-Sang, Lucas Cranache le Jeune, Pieter Huys, Maerten Van Cleve, Hans Bol, Pieter Brueghel Le Jeune, Jan Brueghel Le Vieux, Abel Grimmer, Frans Francken Le Jeune, Gijsbrechts Leytens, Isaac Soreau, David Teniers, Jan Van Kessel Le Vieux et Francesco Guardi. C’est l’occasion de voir combien Bosch a marqué l’histoire de l’art par son vocabulaire fantastique, qui jusqu’à aujourd’hui inspire et intrigue. 

Au même moment, le documentaire, film et enquête de José Luis Lopez, intitulé  “Le Mystère Jérôme Bosch”, sort en salles en Suisse le 7 décembre. Pour la Suisse romande il faut aller à Bienne, au Filmpodium. 

Galerie De Jonckheere, 7, rue de l’Hôtel de Ville, Genève 022 310 80 80. Exposition Âge d’Or, Jusqu’au 27 janvier 2017.