22. Mar 2017

TEXT VON

Manon BAUD

Quand le corps se mêle à la photographie

  • Share

Des corps sont retravaillés par deux artistes, Catherine Rebois et Julien Spiewak, à partir du 23 mars à l’Espace L de Genève. On court découvrir ces œuvres qui sortent de l’ordinaire.

Jusqu’au 6 mai, Julien Spiewak et Catherine Rebois exposent leurs clichés à la galerie de l’Espace L de Genève. Ces deux photographes d’origine française composent tous les deux leurs images autour d’une même réflexion sur la question du corps dans la photographie. Si Catherine Rebois déconstruit la présence du corps comme si ses différentes parties ne se réunissent jamais, Julien Spiewak lui introduit le corps nu dans des intérieurs de musées et de collections privées.

GetFileAttachment-1
Le père, 2016

 


j-spiewak-11-web_orig
Chenet en bronze, figurine asiatique, Léopold au Musée Cognacq-Jay Paris, de Julien Spiewak

 


Photo de bannière: La femme couchée, 2008

Exposition Entre-corps de Catherine Rebois et Julien Spiewak, à retrouver du 23 mars au 6 mai, du mardi au vendredi et de 11h à 18h à la galerie de l’Espace L, Genève.

Vernissage le 23 mars à partir de 18h.