24. Jan 2017

TEXT VON

Mélissa BERTHAUD

Soyons fous, soyons dada

  • Share

“Dada et le décrassage des idées reçues”,  c’est le nom du spectacle ludique et décalé qui se tiendra du 26 au 29 janvier, au théâtre La Grange de Dorigny, orchestré par Geneviève Pasquier. 

Mais le Dada c’est quoi ? Un mouvement avant-gardiste, né il y a 100 ans, dans une cave à Zurich en insurrection contre la guerre de 14-18. A la fois, apolitique et activiste, Dada est contre tout système. Ce mouvement est un manifeste de liberté à double titre : liberté artistique et liberté d’opinion dans un monde de guerre. Art plastiques, graphisme, théâtre, poésie, photographie, musique, danse : les dadaïstes utilisent tous les supports possibles de l’expression. Le phénomène Dada se compose d’un foisonnement de styles et de pensées multidisciplinaires. 

La Grange de Dorigny s’en souvient et propose “Dada et le décrassage des idées reçues” du 26 au 29 janvier . Cette représentation résulte d’un rigoureux travail d’investigation de plusieurs mois sur la grammaire poétique du mouvement Dada. Geneviève Pasquier a imaginé une mise en scène “son et mouvement” mélangeant paroles dites ou chantées et performance visuelle. 

Quant au week-end du 28 au 29 janvier, il sera 100% Dada! Au programme : table ronde “Dada, et alors?”, Modules Dada, Cabaret Dada. Le teaser du week-end, c’est par ici : www.youtube.com

Quatre jours qui promettent d’être un pure voyage exploratoire et jouissif dans le monde délirant des artistes dadaïstes! 

Plus d’informations horaires & lieux : www.grangededorigny.ch

 

ISABELLE DACCORD2

Isabelle Daccord