20. Jul 2016

TEXT VON

Estelle Lucien

Varini chez le Corbu avec Longchamp

  • Share

L’artiste tessinois Felice Varini a investi le Mamo, centre d’art imaginé par Ora ïto sur les toits de la cité Radieuse de Marseille, œuvre de le Corbusier. Soutenue par Longchamp, l’exposition A Ciel ouvert est à voir jusqu’en octobre. Un sac Pliage série limitée, signé Varini a été édité pour l’occasion. 

Galerie

“C’est la première fois que j’expose sur, dans et avec une architecture pensée par Le Corbusier. Ce lieu est un monument, un monstre d’influence.” Felice Varini, artiste tessinois établi à Paris, s’est livré à un corps à corps avec l’architecture du Mamo, le centre d’art inventé par le designer français Ora ïto sur le toit de la Cité Radieuse à Marseille, construite 1947 et 1952 et dessinée par Le Corbusier. Celle-ci figure d’ailleurs dans la liste des 16 réalisations de l’architecte neuchâtelois tout récemment classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’intervention de Felice Varini dans ce lieu emblématique s’est concentrée sur l’ensemble de la terrasse avec trois pièces (rouge et jaune) qui proposent ainsi trois points de vue différents.”En général je parcours le lieu en relevant son architecture, ses matériaux, son histoire et sa fonction. A partir de ses différentes données spatiales, je définis un point de vue autour duquel mon intervention prend forme. J’appelle point de vue un point de l’espace que je choisis avec précision: ilest généralement situé à hauteur de mes yeux et localisé de préférence sur un passage obligé, par exemple une ouverture entre une pièce et une autre, un palier,etc. Je n’en fais cependant pas une règle car tous les espaces n’ont pas systématiquement un parcours évident. Le choix est souvent arbitraire”, explique l’artiste. Ce dernier a l’habitude d’intervenir in situ dans des lieux toujours différents. Par son intervention il en modifie les perspectives.

@jeanchristophehusson

A l’occasion de cette exposition soutenue par Longchamp, Varini s’est livré à un autre exercice, celui d’intervenir non plus sur un lieu mais sur un sac, l’emblématique Pliage, pour une série limitée à 150 exemplaires, en vente uniquement à la boutique  boutique Pop-Up Longchamp du Mamo ainsi que dans la boutique Longchamp de Marseille.  

«A ciel ouvert», Felice Varini au Mamo, jusqu’ au 2 octobre 2016, Centre d’art de la Cité Radieuse, 280 Boulevard Michelet, 13008 Marseille,+33 1 42 46 00 09, mamo.fr