14. Jun 2016

TEXT VON

Estelle Lucien

FOTOGRAFIEN VON

Yannick Luthy

Zoom du Musée de l’Elysée: dentelle et botanique

  • Share

Tous les mois, le Musée de l’Elysée de Lausanne fait une mise au point sur un détail, une image, ou autre de ces expositions en cours. Aujourd’hui, comment une robe haute couture en dentelle de Christian Lacroix résonne avec l’œuvre de l’artiste américaine Nancy Wilson-Pajic.

Wilson-Pajic Nancy_Anastasia_1988
Nancy Wilson-Pajic, Anastasia, 1998, de la série Apparitions, d’après une robe de Christian Lacroix Haute Couture, cyanotype

De la dentelle, une robe Christian Lacroix, de la haute-couture…On ne parle pourtant pas de mode aujourd’hui mais bel et bien de photographie avec l’œuvre de l’artiste américaine Nancy Wilson-PajicIssue de l’exposition La Mémoire du future, dialogues photographiques entre passé, présent et futur, présentée jusqu’au 28 août, cette image sublime et rend hommage au procédé photographique inventé en 1842, le cyanotype.

Cette Anastasia  de 1998 peut alors être mise en correspondance avec l’œuvre d’une autre femme présente dans l’exposition, Anna Atkins, botaniste de son état, et considérée comme la première femme photographe. Qualité picturale, comme le souligne Nancy Wilson-Pajic, détails et fragilité des formes ressortent de ces deux images qui existent indépendamment l’une de l’autre mais qui, grâce à leur mise en dialogue, racontent une nouvelle histoire. A découvrir sans attendre.

Atkins Anna_Adiantum Terenum_ca 1852
Anna Atkins, Adiantum Tenerum (Jamaica), vers 1852, cyanotype

Les expositions, les évènements, l’agenda du Musée de l’Elysée de Lausanne sur:  elysee.ch

MEL_logo